Fire Emblem en Force

Le forum de Fire Emblem
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Village de Serenes - Sauvetage

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Village de Serenes - Sauvetage   Lun 31 Mar 2008 - 20:12

- Dans le genre trou perdu, c'est pas mal, ici...

Yuurei venait d'arriver au petit village de Serenes, après avoir traversé la forêt du même nom. Il avait craint de ne pas pouvoir traverser la forêt vivant. Il na savait rien des hérons, pas même s'ils étaient pacifiques ou non, ni s'ils existaient encore... Une armure rouge n'étant pas utile pour se camoufler parmi les herbes, il s'était donc hâté de traverser la région.
Maintenant, il était arrivé dans un petit village de paysans, constitué de quelques dizaines de maisons regroupées. Partout autour de lui, des hommes et femmes faisaient les récoltes. Apparemment, à cause de leur isolement, les habitants produisaient eux-mêmes ce dont ils avaient besoin. Alors qu'il marchait au milieu de la place inégalement pavée, il sentait des regards se poser sur lui, des têtes se tourner sur son passage. Il préféra entrer dans un petit pub crasseux qui faisait l'angle. Il avança droit vers le gérant, dont le sourire radieux disparut une fois qu'il eut posé sa question.


- Des bandits? Ici? Non, aucun. Juste une rumeur. Oui, oui, une rumeur. Maintenant, je vous demanderai de partir. On ferme.

A peine fut-il sorti que la porte se claqua derrière lui.
Et toutes les autres portes à sa suite.
Etrange, alors qu'il n'était que trois heures de l'après-midi.
Il finit par comprendre les raisons de cet isolement soudain. Les travaux aux champs avaient cessé, les outils étaient abandonnés dans la boue. On n'entendait à présent que le crissement des pas des hommes qui s'avançaient à l'autre extrémité de la place du village.
Yuurei les jaugea rapidement du regard. Deux Guerriers. Un Soldat. Un Epéiste. Deux Voleurs. Un Assassin. Un peu léger, pour une troupe de bandits.
L'Assassin sauta sur un toit, communiquant ses ordres par gestes à ses troupes. Yuurei les laissa venir à lui.
L'Epéiste fut le premier à tenter de s'approcher. Sa lame ripa sur l'épaule du Hallebardier et alla se ficher dans le sol. D'un coup de sa Lance-acier, il riposta en bondissant sur sa gauche. La pointe pénétra son flanc gauche et ressortit de l'autre côté, à présent rougie par le sang. Son adversaire cracha et s'effondra. Un de moins.
Il se retourna assez rapidement pour voir un Voleur tenter de lui subtiliser sa seconde lance. Déçu d'avoir été repéré si vite, il tenta, en désespoir de cause, de le frapper aux jambes. Cette fois, Yuurei esquiva le coup. Il sauta en arrière, repassa sa première lance dans son dos, à sa ceinture, tout en sortant sa Rhéolance. Il frappa dans le vide, vers son adversaire; aussitôt un éclair rouge clair alla frapper directement son thorax, le plaquant au sol, où il resta pris de convulsions. Celui-ci non plus ne causerait plus de souci.
Il était temps de partir à l'assaut. Il courut droit entre les deux manieurs de hache situés en face de lui. Celui de gauche tenta une attaque. Il ne fit qu'une légère entaille à la jambe du Hallebardier ; il n'eut que le temps de voir une forme écarlate partir vers le haut avant que la pointe de sa Lance-acier - qu'il avait à nouveau prise - ne se fiche dans son crâne, où elle laissa un trou parfaitement circulaire. Tandis qu'il s'écroulait, le second Voleur tenta une attaque directe depuis la droite. La courte portée de sa dague le rendait vulnérable. Avant qu'il ait pu s'en rendre compte, la Lance-acier du Hallebardier l'avait, grâce à un large mouvement circulaire, entaillé sur toute la longueur du torse. Il gémit et s'écroula. Celui-ci ne mourrait peut-être pas.
Lorsque le Soldat, d'un geste maladroit, allongea le bras afin de tenter de le transpercer, il ne trouva que l'armure de Yuurei. En échange, celui-ci prit de l'élan et le chargea si violemment que son arme et tout son bras traversèrent son flanc gauche. Lorsqu'il stoppa sa course, il n'entendit que le crissement des graviers sous ses pieds et un bruit mou de chute derrière lui.
Il se tourna alors vers le second Guerrier. Epouvanté, celui-ci courut à toutes jambes vers la forêt. Il ne l'atteignit jamais ; un éclair argenté le faucha en pleine course et il s'écroula, immobile, tandis que l'Assassin qui venait de prendre la vie de son propre soldat s'avançait tranquillement vers l'homme qui venait de battre son équipe à lui seul.


- Pas mal, pour un vulgaire gladiateur. Je t'ai déjà vu à l'arène. Un élément intéressant, mais les hommes trop honnêtes ne m'intéressent que très peu. A part lorsqu'on peut leur soutirer quelques écus, ou encore les assassiner en échange de quelque monnaie... A cause de toi, je vais devoir reformer une nouvelle équipe de malfrats. Tu vas payer de ta vie.

Sans crier gare, il se jeta sur Yuurei. Il était plutôt petit et se déplaçait avec aisance, genoux pliés, très près du sol. Son premier coup de stylet atteignit l'interstice entre l'épaulette du Hallebardier et son armure. Touché à l'épaule gauche, il recula, vit le sourire sadique de l'homme qu'il était censé ramener vivant au Roi. Il comprenait maintenant pourquoi ces bandits étaient si redoutables. Cependant, lorsqu'il attaqua une nouvelle fois avec sa Rhéolance, l'Assassin ne put éviter qu'un coup sur deux. Un éclair rouge sang perça les nuages et s'abattit sur lui avec un grondement sourd. Il s'effondra sur le sol, pris des mêmes convulsions que le Voleur qu'il avait tué plus tôt.
Yuurei prit rapidement son pouls. Il vivait encore, par miracle.
Les villageois sortaient un par un de leurs maisons. Le Hallebardier les entendait s'exclamer.

"Incroyable! Il a décimé le gang à lui tout seul... C'est un soldat du Roi? Quelle force... Il nous a sauvés! Merci, ô grande Ashera!..."

Après avoir lié les mains et les jambes de l'Assassin, il se redressa et sourit. Une vieille femme s'avança vers lui.


- Je ne sais qui vous êtes, monsieur, mais merci beaucoup. Ces jeunes mal élevés réclamaient la moitié de nos récoltes en échange de notre vie, profitant de l'isolement du village pour agir impunément. Notre dernier guerrier est parti pour la capitale il y a un mois de cela ; nous n'avons plus de nouvelles. Je ne sais quoi vous donner pour vous remercier...
- Je n'accepterai rien, Madame, répondit poliment Yuurei. Votre reconnaissance me suffira amplement, je vous l'assure.

Il se passait la main dans les cheveux, tout en souriant.

- Toi !? s'écria tout à coup la vieille femme. Le héros qui m'a sauvée lorsque j'étais encore bien jeune ! C'est bien toi?
- Pardon? fit poliment le Hallebardier. Je ne puis être votre sauveur, j'ai une vingtaine d'années seulement...
- Je suis désolée, dit-elle au bout d'un moment. Je me suis trompée. Ces yeux ne voient plus très bien, ces temps-ci, et je deviens un peu gâteuse. Votre style à la lance et votre allure me rappelaient juste quelqu'un, que j'ai perdu il y a longtemps de cela...

C'est ainsi que Yuurei, s'interrogeant sur le comportement de cette étrange vieille femme, repartit en direction de la capitale, son prisonnier sur l'épaule. Il l'atteignit seulement le lendemain matin.
L'Assassin était encore évanoui, mais vivait.
Revenir en haut Aller en bas
Temy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 28
Château : Begnion
Grade : Évêque général
Date d'inscription : 08/07/2006

Feuille de personnage
Experience:
15000/20000  (15000/20000)

MessageSujet: Re: Village de Serenes - Sauvetage   Mer 4 Juin 2008 - 15:54

Quelques heures plus tard, la diligence privée de Temy arrive dans le coin, après des jours de route. Sa lune de miel étant terminée, elle devait désormais faire route pour ses terres.

Temy: Et voici un des objets de reconnaissance du Sénat! Cet Assassin était recherché depuis des années! Nous allons faire passer cet Assassin en procès!

Elle sort une Couronne de Maîtrise (Master Crown si vous avez joué en version anglaise) de sa diligence privée. Étant la femme de Hetzel, il était dans son devoir d'aider la paysannerie.

Hallebardier: Votre Grâce, que faites-vous aussi loin du château?

Temy: Je revenais au château. Tous les mariages sénatoriaux ont lieu dans la Cathédrale de Mainas, dans la capitale. Le Roi lui-même a présidé à la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Dark-Zanmato
lord wyvern
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3330
Age : 26
Château : Anciennement Aritia, maintenant au paradis! ^^
Niveau : Maitre de l'agriculture. Et de toute façon je m'en fout.
Grade : Lord wyvern pirate culto avec une super attaque à la con...
Date d'inscription : 26/10/2006

Feuille de personnage
Experience:
99999/100000  (99999/100000)

MessageSujet: Re: Village de Serenes - Sauvetage   Mer 4 Juin 2008 - 16:04

[Temy! Heureux de te revoir!]

_________________

==> Loituma XD http://dojo.fi/~rancid/loituma__.swf
==> The best song of the world XD http://cristgaming.com/pirate.swf
==> NEW SONG!!!!!!!: http://scorpiomilo.free.fr/caramel/caramel.html
==> Et après tout ça, rendez-vous ici XD: http://hyakushiki.free.fr/cerveau/
Revenir en haut Aller en bas
http://fesot.forumactif.biz/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Village de Serenes - Sauvetage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Village de Serenes - Sauvetage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» Village Hentaï[accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem en Force :: Chateaux :: Begnion-
Sauter vers: