Fire Emblem en Force

Le forum de Fire Emblem
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Jeu 16 Déc 2010 - 22:15

[ton cheval dans la forêt? o_O]

Comme à son habitude, Hugues agit sur un coup de tête. Il s'écria qu'ils devaient les suivre et s'élança, seul, à leur poursuite. Et s'il s'avérait que les deux hommes allait en fait rejoindre un bataillon d'un vingtaine d'ennemis? Il a beau être bon mais il ne pourrait pas les vaincre à lui seul, même que Knoll aurait probablement de le difficulté. Knoll resta donc aux côtés de Joanna, qui resta là quelques instant. Évidemment, elle n,avait pas reçu l'ordre de le suivre, alors logiquement elle resta ici. Il décida finalement de partir à la poursuite d'Hugues et des deux hommes, suivit évidemment de Joanna. Qui sait, peut-être le rattraperait-il...Mais il manquait Frédéric et Tristan... Il faudrait trouver un moyen de les contacté.

Il coururent dans la forêt pendant de longue minutes avat de finalement apercevoir la silhouette d'Hugues au loin. Il était débarqué de son cheval, et oui il avait eu la brillante idée de monté à cheval dans une forêt. Bref il avait dégainer son arme et allait intervenir lorsqu'il s'arrêta sec. Knoll et Joanna profitèrent donc de ce moment de répit de la part du Capitaine pour le rattraper. Une fois à ses côté, Knoll s'en prit à son disciple.


- Non mais t'es dingue ou quoi!? Et si ils étaient en route pour rejoindre leur bataillon, tu aurait fait quoi devant vingt ennemis? Tu es incorrigible... Va-t-il falloir que ça t,arrive pour que tu comprenne? Damné soit cette logique Santaruzienne..., dit-il en s'éloignant.

Le trio continua leur poursuite, celle-ci les menant jusque dans la ville portuaire de Maihèm. Tandis que le bossu se dirigeait vers le port, l'autre, quant à lui, se dirigeait vers la ville.


- Hugues, suit le bossu, et essaie de savoir où il s'en vont. Joanna, suit l'homme et essaie de nous trouver une auberge pour la nuit. Trouve où il va dormir mais prend la même auberge qu'eux, il vont nous reconnaître à coup sûr. Moi, je vais envoyer un pigeon au Châteaux pour qu'on nous envoie Frédéric et Tristan.

Sur ce, les trio se sépara: Hugues allait vers le port, Joanna vers la ville et Knoll aussi. Knoll se sépara de Joanna une fois dans le centre-ville. Il trouva judicieux de changer de tenue.

- *Merci Lyon pour ce petit trou de passe-passe.*

Il se cache dans une ruelle et prononça quelques mot incompréhensible pour la plupart des gens. C'était de L,ancien langage, le langage des mages. Puis, il se transforma en un simple villageois, mettant de côté sont armure royale. Il avait gardé ses cheveux brun, peut-être aurait-il dût le changer... Bref, il échangea son armure pour une simple tenue de tissu, sans oublier son capuchon évidemment. Il avait une tunique de couleur brun, voire même grise.



Il se rendit compte qu'il y avait un sans-abris dans la ruelle où il s'était transformé. Celui-ci le regardait avec des grands yeux. Il ne prit pas compte de l'homme, puisqu'il serait très improbable que quelqu'un le croit s'il allait raconté qu'il avait vu le roi se transformé en villageois. Il se rendit finalement au bureau de post. Là, il demanda s'il pouvait envoyé un pigeon.


- Bonjour, serait-il possible d'envoyer un pigeon je vous prie?

- Bine sûr, à quelle destination?

- Au château de Begnion s'il vous plait.

L'homme le regarda, surpris.

- Désolé, mais croyez vous vraiment qu'il est si simple d'envoyé un pigeon au château royal?

- Serait-il plus facile avec ceci?

Knoll montra l'emblème royale de Begnion. Le yeux de l'homme s'écarquillèrent.

- Oui, tout de suite, quel est le message?

- Dites à Sir Frédéric et Sir Tristan de venir nous rejoindre ici-même, à Maihèm, le plus vite possible. Je les attendrai à l'entré sud de la ville.

- Comme si c'était fait.

Et comme de fait, il ne fallut pas plus que quelques secondes avant que le pigeon parte vers le château. Knoll laissa quelques pièces d'or au comptoir puis se dirigea vers l'entrée sud, où il attendrait Tristan et Frédéric.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Ven 17 Déc 2010 - 0:43

[il est libre comme l'air ^^]
Le capitaine soupirait, il repensait à ce que lui avait dit son maitre d'arme. Il devait apprendre à conserver son sang froid. La voix du bossu le sortit de ses pensées, apparemment les habitants étaient effrayés par l'île et refuser catégoriquement de s'y rendre.

Hugues : Personne n'en revient, elle est donc vraiment maudite
...

Néanmoins Igor ne se semblait se résoudre à abandonner, son maitre l'intimider grandement. Le cavalier le suivi jusque dans une taverne mal famé de la ville et s'assit auprès de l'une des tables. L'homme qu'il avait prit en filature commanda une boisson et reste près du comptoir à chercher en vain des informations. Tout en gardant un œil sur lui, le capitaine balaye la pièce du regard. Le barman essuyer non nonchalamment un verre, des clients joués au carte et une discution semblait animé à l'un des tables. Il prêta une oreille à leur conversation et compris qu'ils étaient des mercenaires. L'homme qui semble être leur meneur à un dégaine de pirate avec ses vêtements en lambeaux, sa barbe épaisse et son chapeau ridicule. Son corps est recouvert de bandages, il devait avoir horriblement souffert. Celui-ci frappa contre la table en hurlant "De l'or !! Ils nous en faut !! Avec ça on sera riche, avec ça on réalisera nos rêves !".
La jeune femme à sa droite, portait de nombreuses bagues à ses doigts et semblait y porter une affection particulière et s'amuser à la trifouiller. Elle poussa un soupir dédaigneux et s'exclama "Tant que je m'en met plein les poches je suis d'accord avec toi".
La longue perche, l'homme enveloppé, le gringalet et le nabot semble être de simple membre du groupe et se contentèrent d'acquiescer. La vocifération de l'homme aux bandages et de la demoiselle se porta loin à l'horizon. C'est avec un sourire ravie que Igor se joignit à leur table et leur propose un marché. Le groupe éclate de rire et accepte son offre, ils partiraient demain sur cette fameuse ile. Et sur ce ils quittèrent la taverne le sourire aux lèvres en laissant le bossu payer leur consommation. Hugues suivit les mercenaires pour repérer leur bateau avant de rejoindre ses compagnons.

A l'entrée sud, deux cavaliers se rapprochaient à toute vitesse de la ville. Le souverain les observe s'approcher et fut surpris de leur arrivée rapide. Soudain une ombre se faufile derrière lui, il pose sa main sur la garde de son épée qui est camouflé par son manteau gris.

Hérador : Du calme seigneur, je suis venu vous redonner ceci, les pièces que vous avez donné pour l'envoi du pigeon. Ce n'était pas nécessaire je m'en suis chargé peu avant votre départ. Ils ont avec eux des vivres et un cheval provenant de votre écurie. Maintenant, je me retire.

L'homme disparut aussi vite qu'il était apparut. Knoll resté désappointé devant un tel individu mystérieux.
La poussière au loin se rapproche et Frédéric et Tristan apparurent tirant avec eux deux autres montures. Les sacoches remplis de vivres rebondis contre le ventre de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Ven 17 Déc 2010 - 20:03

Cela faisait environ une heure que Knoll attendait. Il sentait que ça allait être long, très long. Soudain, il vit la poussière se soulever au loin, sur la route. Deux personne chevauchaient à toute allure. Il ne se fit pas de feux espoir, puisqu'il était impossible qu'ils soient déjà rendu alors qu'il avait envoyé le message il y avait à peine une heure. Il sentit alors une présence près de lui. Il mit la main sur son arme, prêt à tout, lorsque une voix lui chuchota à l'oreille.

- Du calme seigneur, je suis venu vous redonner ceci, les pièces que vous avez donné pour l'envoi du pigeon. Ce n'était pas nécessaire je m'en suis chargé peu avant votre départ. Ils ont avec eux des vivres et un cheval provenant de votre écurie. Maintenant, je me retire.

C'était Hérador, le... en fait, il ne savait pas trop ce qu'il faisait ici. Knoll ne l'avait pas prévenue de leur déplacement, et Hugues non plus d'ailleurs. Ce serrait un merveilleux atout à son pays. UN espion de la sorte, on en trouve pas à tout le coin de rues. Il rêvassait au point qu'il ne vit même pas Frédéric et Tristan qui s'était rendu jusqu'à la porte. Ceux-ci semblait perplexe. Puis, Knoll se souvint qu'il était déguisé.

- Tristan, Frédéric, par ici. C'est moi, Knoll. Suivez moi, nous devons rejoindre les autres.

Sans rien dire de plus, Knoll se dirigea vers le centre-ville, où il espérait trouver Joanna.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Ven 17 Déc 2010 - 21:41

La jeune rousse avait fait le tour de la ville à la recherche d'une auberge, au détour d'une ruelle sombre elle trouve une porte en bois frappé par l'usure. Des éclats de bois en sortait, montrant qu'elle est peu entretenu. Elle pousse la porte et en voyant l'état déplorable des lieu la referme aussitôt sans remarquer que son supérieur est à une des tables. La lancière poursuivit sa quête jusqu'à en trouver une à l'autre bout de la ville, un homme d'une quarantaine d'année est assoupi sur son comptoir et nonchalamment fit un long bonjour. Joanna demande trois chambres pour la nuit et l'aubergiste lui tendit les clefs des chambres. Les objets en poches elle part à la rencontre de ses compagnons.

Sur le chemin, elle flâne près des quais regardant la mer s'étendant à perte de vue. l'océan et ses couleur, ses ondulations, ses bruits si nostalgiques lui redonne le sourire. Mais son regard se pose ensuite sur son supérieur qui marcher doucement et regarde avec insistance l'un des bateaux. Le capitaine détache ses yeux du navire et recule surpris de croiser sa subordonnée.
Ensemble ils cherchèrent le roi met ne le trouvant pas, ils s'arrêtent à l'une des auberges de la place en espérant l'apercevoir..
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Jeu 23 Déc 2010 - 19:24

Knoll marchait tranquillement dans les rues, suivit des deux compagnons de Hugues. Il se promena longuement dans les rues, allant même jusqu'au port, voir s'il s'y trouvait, mais les recherches ne furent pas concluantes. Il fini par faire la tournée des Tavernes et des auberges, dans l'espoir de trouver Joanna. Il en fit plusieurs avant qu'il ne trouve enfin qui il cherchait. Il ouvrit la porte d'une auberge, "Le Joyeux Luron" puis il ne put faire autrement que de remarquer la chevelure écarlate de Joanna. C'est seulement en se rapprochant qu'il remarqua le présence d'une autre personne auprès d'elle. Il s'approcha de lui et découvrit qu'il s'agissait nul autre que d'Hugues. Bien, il avait fait une pierre deux coup. IL avait trouvé à la fois Joanna et Hugues. Maintenant, c'était leur des rapport. Knoll s'assit à la table, à côté d'Hugues, tandis que Frédéric et Tristan prirent place aux côtés de Joanna.

- Bon, avant toute chose, nous devrions résumer le court des évènement pour nos deux compagnons. En gros, l'homme que j'ai accueillis en savait effectivement sur le médaillon. Malheureusement pour nous, il ne partagera pas ses informations, puisque nous avons découvert en le poursuivant qu'il était lui aussi à la recherche du médaillon. Ils nous ont mener ici, et nous comptons toujours les suivre. Pendant que j'étais à l'entrée à vous entendre, Tristan et Frédéric, Hugues à suivi l'un des deux hommes pour savoir leur destination. Joanna, quant à elle, à suivi le deuxième pour savoir où ils résideraient. Nous pourrons donc savoir où ils vont et quand ils y vont. Alors, ça donne quoi de votre côtés?

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Lun 27 Déc 2010 - 13:22

Le cavalier boit une gorgée de la choppe se trouvant en face de lui avant de prendre la parole en premier.

-Lorsque j'ai suivi le bossu, ils cherchaient un moyen de locomotion pour se rendre sur la fameuse île maudite. Ses recherchent furent vaines jusqu'à ce qu'un groupe de mercenaire en quête d'argent acceptèrent son offre. Le groupe est plutôt étrange, leur meneur semble avoir un lourd passé et ses nombreux bandages en sont la preuves. J'ai ressenti une force de caractère et une qualité de meneur indéniable mais il possède un éclair de folie dans ses orbites, il est sans aucun doute fourbe et sournois. Son bras droit, une blonde semble avoir bon fond et s'être allié à eux pour une raison qui m'échappe. Le reste de la bande est composé d'un homme enveloppé habillé entièrement en noir, j'ai mal cerné son caractère mais il n'a pas l'air violent et sa voix reste timide, il les à surement rejoint par obligation ou désir de richesse. Une grande perche aux allures de croque mort semble intéressé uniquement par le combat malgré son calme et son côté réservé, il à provoqué une bagarre dans le bar seulement pour son plaisir personnelle. Un nain colérique et nerveux, d'après ce que j'ai compris c'est un abruti dont les seules priorités sont manger, boire et l'argent et peut être le combat. Le dernier et un un homme maigre, il semble être leur toubib et avoir un caractère raffiné et peureux. Enfin bref, c'est ceux que j'ai pensé après avoir analysé leur conduite, ils doivent partir ensemble demain à l'aube.

Chaque description des curieux protagonistes étaient séparés par une gorgée d'alcool. A la fin de sa longue explication, il commande un autre verre. Fred quand à lui n'avait pas touché à son verre et était excité à l'idée de leur prochaine aventure. Tristan resté silencieux buvant de temps en temps. Joanna resté un peu perplexe, elle ne s'attendait pas à ce que son supérieur est observé avec une telle attention le groupe. Knoll réfléchissait à quelque chose, il semblait ailleurs mais pourtant il acquiescer lorsque le serveur lui proposé à boire et il prête une oreille attentive au récit du capitaine. La rousse raconte de son côté ce qu'elle avait découvert

-J'ai effectué une rapide recherche des différentes auberges jusqu'à trouver celle qui semble le mieux, modeste mais charmante. j'ai déjà réservé les trois dernière chambre.

Elle leur décrit l'endroit ou se trouve leur lieu de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mer 29 Déc 2010 - 19:24

Knoll écoutait le récit d'Hugues. Comme à son habitude, il avait noté chaque petit détail, qualité importante, car lorsqu'il est temps d'établir un plan d'attaque, il est important de savoir les faiblesses de l'ennemi. Mais en même temps, il réfléchissait à leur propre moyen de transport. Ils étaient tombé par hasard sur une bande de fou prêt à les amener, mais Knoll et sa bande ne seraient pas aussi chanceux. Ils pourraient peut-être faire appelle à un navire royale, mais leur couverture serait complètement anéanti. Quel autre option s'offrait à eux? Ils pourraient aussi volé un bateau, tout simplement, mais ils faudrait savoir si l'un d'entre eux sait en naviguer un. Il écoutait toujours le récit d'Hugues alors qu'il commandait un autre verre. Évidemment, ni Tristan, ni Frédéric avait quoi que ce soit à raporté. Mais Knoll avait quelques question pour eux deux. Avant qu'il ait put prononcé quoique ce soit, Joanna prit la parole.

- J'ai effectué une rapide recherche des différentes auberges jusqu'à trouver celle qui semble le mieux, modeste mais charmante. j'ai déjà réservé les trois dernière chambre.

Excellent, mais il restait quelques détail à réglé...

- Bien, toujours aussi détaillé hein Huguesdit-il en riant. Ce sont tous des information importante si nous avons à le confronté. Et Joanna, tu as fais du bon boulot mais il y a un point important pour nos chambre que je ne sais pas si tu a réglé: Avons-nous une bonne vue sur l'auberge où nos deux fugitifs dorment?

Un silence s'installa, ce qui n,augurait rien de bon. Knoll reprit la parole s'adressant au deux cavaliers arrivée précédemment.

- Alors, vous deux, comment était mon château à votre départ? Le feu a-t-il été éteint?

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mar 18 Jan 2011 - 17:24

Le manieur de hache coupe la parole au rôdeur qui s'apprêtait à parler en poussant un grand rire

-Bouahaha ! Ma force titanesque à mis fin au feu aucune étincelle épargné. Tous mis à genoux devant ma terrible armure et l'acier de la hache !


L'archer provoque volontairement un raclement de gorge pour prendre la parole mais il est étouffé dans le discours navrant de son camarade.

-L'ennemi s'incline devant un de mes tours de force, le feu s'est perdu dans mon éternel puissance grandissante
-Moi c'est ma patience que je commence à perdre
-La mienne c'est déjà envolé...


Il à suffit d'un mouvement agile de l'épée de Hugues pour calmer les tensions et freiner l'égo de son subalterne. Le ténébreux en profite pour expliquer la situation

-Nous avons aucune perte humaine ce qui est le plus important je suppose le problème c'est que quelques documents concernant les mythes et les légendes de Begnion. Le feu à rapidement était maitrisé par magiciens et par la volonté de fer des soldats. Maintenant, Begnion rentre officiellement dans cet histoire, cet homme est désormais condamné de crime d'état. Seul vous, souverain Knoll pourrait gracié un tel homme ou l'exécuter cette décision vous reviendra une fois que nous l'aurons appréhendé.
-Je suis sur que mon maitre d'arme prendra la meilleur solution maintenant, il nous reste plus qu'à compter sur notre propre force et en Dame La Chance !


Le capitaine se lève, termine sa choppe et dépose quelques écus sur la table. Il pose alors ses mains sur le meuble et propose

-La suite du plan est simple nous devons nous reposer pour nous préparer à se lever tôt demain ou alors trouvons immédiatement un bateau.

L'officier de Santaruz regarde autour de lui les personne qu'il le regarde d'un mauvais œil, il terminer sa phrase.

- Nous ferions mieux d'en discuter dans un endroit plus sûr comme nos chambres d'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mar 18 Jan 2011 - 21:23

Bon, aucun blessé. En effet, c'est ce qui compte. Il est fâcheux que certains document sur l'histoire du pays ai été perdu, mais en ce qui le concerne, il préfère perdre du papier que des vies humaines. Il porta plus d'attention sur la compte rendu du Ténébreux que sur Hector Jr. Il ne faisait pas l'ombre d'un doute qu'il fallait appréhender ce malfrat, et pas seulement pour ses crimes. Il fallait lui soutirer tout ce qu'il savait du médaillon.

Hugues proposa donc de parler de la suite des évènements, la suite de l'opération. Tout en déposant quelques écus pour la boisson, il expliqua son point de vue:


- La suite du plan est simple nous devons nous reposer pour nous préparer à se lever tôt demain ou alors trouvons immédiatement un bateau. L'important pour l'instant est de...

Il cessa de parler, puis jeta un regard autour de lui. L'expression dans son visage changea d'un extrême à l'autre. Il devina aussitôt ce qu'il se passait: le groupe, d'étrangers en plus, n'était définitivement pas les bienvenues dans la place. Comme de fait, Hugues se fit un peut plus insistant pour changer de place. Les trois soldats se regardèrent, confus. Quant à Knoll, il acquiesça d'un hochement de tête puis suivit le mouvement de son élève en se levant. Les trois Satanruzzien suivirent le roi et c'est ainsi qu'il se dirigèrent vers la porte de sortie. C'est alors qu'une bande de pirate se mit dans leur chemin.

- Hey'oh... On s'en va où comme ça? Vous n'allez tout de même pas nous priver de votre compagnie, votre Altesse?dit l'un d'eux, fixant Knoll.

Damnation, ils avaient vu au travers de son déguisement. Peut-être aurait-il dû changer quelques trait de son visage... En gardant son sang froid, Knoll répondit à celui qui semblait être le chef:


- Vous devez faire erreur sur la personne, puisque je ne trainerait sûrement pas dans un coin aussi miteux si j'étais roi.




_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mar 18 Jan 2011 - 21:43

En quelques secondes, le capitaine sortit sa lame de métal et la pointe vers le torse du pirate le plus proche. Il montre ses galons à ses opposants et déclare

-Holà bande de malfrat, vous ne touchez pas à mon prisonnier, je le traque depuis un long moment et sa capture m'apporterait quelques bons points pour une éventuelle promotion. Si vous refusez, vous êtes officiellement des ennemis de Santaruz
-Retourne dans ton petit monde chien de Santaruz
-Volontiers mais avec votre tête sous le bras


Sous le sourire plein de dédain de Hugues, les pirates remarquèrent la flèche prête à partir et la lance de Joanna qui sépare le souverain des pirates.

-Vous voyez, depuis que je le connais il n'a jamais raté sa cible et il à le don pour viser les organes vitaux. Et la jolie rousse que vous voyez serait capable de vous massacrer sans aucune aide. Et regardez sur la chaise, celui qui serre les dents et qui à les mains qui tremblent, il se retient de vous exterminer alors pas de folie je ne voudrais pas causer de soucis aux habitants d'une si charmante ville alors vous allez nous laisser passer, me suis bien fait comprendre ?

En gardant ce sourire, il approche son épée du cou du pirate et fait couler un peu de son sang par une petite éraflure.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mar 18 Jan 2011 - 22:42

- *Prisonnier? Il doit probablement parlé de moi... aussi bien jouer le jeu et si ça dégénère, j'interviens...*

Knoll attendit patiemment que les chose se règle. Knoll savait pourquoi Hugues ne deviendrait jamais roi: la diplomatie, c'est pas son fort. Il n'avait pas hésité a chercher la bagarre dans une taverne remplit à rebord de pirate, qui attende juste ça, se bagarrer. Comme de fait, le chef répondait sans aucune crainte au menace d'Hugues.

- Non mais ça va pas le chalet® MoB!? Il se pointe ici et parce que il est armé il pense que c'est l'plus balèze? Si c'est mon poing que tu veux sur le gueule, alors continue comme ça tu es bien parti. Maintenant laisse moi ton gentil petit "prisonnier", et si tu es gentil je te laisserai peut-être un ou deux doigts.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mar 18 Jan 2011 - 23:47

Hugues garde son sourire sarcastique et recule de quelques pas en pointant le groupe du bout de sa lame avant d'effectuer quelques gestes en l'air pour vérifier son agilité et il les provoque

-Ha ! Un groupe de misérable gueux face à un illustre chevalier tel que moi....laissez tomber vous n'avez aucune chance, n'ayez pas peur je vous prend tous ensemble !


L'archer abaisse son arc et se pousse du chemin menant à son supérieur tandis que le manieur de hache se lève et s'approche de la fenêtre la plus proche. L'officier de Santaruz effectue un bond sur me comptoir de la taverne puis il attrape une choppe pleine d'un client et la lance sur les pirates et il effectue plusieurs roulades, quelques sauts de tables en tables pour éviter une quelconques attaques avant de continuer à les narguer.

-Bande d'ivrogne, c'est tout ce que vous êtes ! HAHA !

Joanna attrape discrètement le bras du souverain et l'entraine vers les deux autres. frédéric ouvre doucement la fenêtre et laisse le rôdeur se faufiler à travers. La lancière pose un doigt devant sa bouche et pointe l'ouverture d'un autre. Tristan vérifie qu'aucun pirate ne soit dehors tandis que le bourrin surveille de ses yeux le groupe d'ennemi tout en essayant de se résigner à ne pas se lancer corps et âmes dans une mêlées poignante contre eux. Une fois Knoll passé, ce fut au tour du manique à la hache. Après plusieurs tentatives il parvient à passer mais tombe dans un fracas métallique assourdissant et faisant claquer la fenêtre. A ce grand bruits, le groupe de bandits des mers décida de se séparer, l'un s'occuperait des deux personnes restantes tandis que l'autre poursuivrait les fuyard. Voyant la scène, Hugues soupire

-Fred....Il faudrait que je pense à changer de subordonné. Joanna rouvre cette fenêtre et ferme la après ton passage et protège au péril de ta vie le prisonnier.

La femme fut un moment hésitante à l'idée de l'abandonner seul ici mais elle ne peut refuser un ordre et elle avait une grande confiance en lui. Il était peut être jeune pour son grade, un peu trop inconscient mais c'est un bon officier qui s'occupe avant tout des autres. Elle exécute l'ordre de son supérieur tandis que celui-ci se glisse devant la porte pour empêcher les pirates de partir à leur poursuite. Il range sa lame dans son fourreau et se prépare à attaquer et à parer avec.

Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mer 19 Jan 2011 - 23:50

Alors qu'Hugues attirait l'attention de toute la taverne, Frédéric ouvrit la fenêtre pour y laisser passer son frère d'arme Tristan. Il se faufila aisément au travers de la fenêtre pour se poser silencieusement à l'extérieur. Il ferrait le guet alors que le reste du groupe sortirait par ladite fenêtre. Joanna sortit en deuxième, alors qu'Hugues insultait les pirates de plus belles. Knoll allait suivre la jeune femme mais il s,arrêta juste devant l'ouverture. Il ne voulait pas quitté la place. Il n'aurait pas dit non à une bonne vieille bagarre de bar, mais ce n'était pas la seul raison de son hésitation: il était aussi un peu inquiet pour son disciple. Il n'avait aucun doute quant au habileté de celui-ci, il avait simplement peur qu'il agissent sur un coup de tête et se prennent la bande à lui seul. Il n'a jamais fait face à une aussi grande foule, et un combat singulier et très différent qu'un combat de groupe. Un seul faux pas et ça pouvait en être fini. Il fut finalement poussé par la fenêtre par Frédéric, le petit dernier. C'est d,ailleurs celui-ci qui mit l'opération à l'eau: Il mit du temps, et beaucoup d'énergie, pour sortir de la fenêtre et disons simplement que l'atterrissage ne fut pas aussi gracieux que le rôdeur. Le vacarme que créa son armure sur le sol alerta automatiquement la bande. Encore plus furieux de s'être fait duper, il se séparèrent pour intercepter le groupe de fuyard. L'un d'eux resterait pour affronter le capitaine Santaruzien, alors que l'autre partirait à la poursuite du groupe. Hugues Ordonna alors à Joanna de quitter les lieux, et de prendre soin du "prisonnier". Elle allait protester, puis se retint: elle ne pouvait discuter un ordre de son supérieur. Aussi attaché qu'elle put être à son capitaine, et restait tout de même la plus loyal du trio de subordonné, et ce n'était pas sur le point de changer. Elle partit donc avec Knoll et les autres... ou du moins c'est ce qu'elle croyait. Elle se retourna pour communiquer la suite du plan au souverain pour se rendre compte qu'il n'était plus là. Elle tourna la tête dans toute les direction, sans succès. C'est alors qu'elle entendit par la fenêtre encore ouverte:

- Si c'est moi que vous voulez, alors amener vous. Il y en aura pour tout l monde, c'est garantie!!

Devant la porte, à l'intérieur du bar, se tenait le roi, qui avait maintenant défait le sort qui le camouflait. Il se tenait là, arborant fièrement son armure orange, ainsi que ses fidèles acolytes: l'Épée-Poireau à sa droite ainsi que son fameux Écu Poireau à sa gauche. Le trio le plus connu de tout le pays se tenait devant le bandits, et pendant quelques secondes, ils furent tous éblouit par la prestance du souverain. Mais ce fut de très courte secondes, et il reprirent tous les esprits. Une lueur unique brillait dans leur yeux. Enfin, ils aurait l'opportunité de prouver leur valeur. Faisant fi des bandits, Knoll s,adressa à son disciple.

- Hé hé... tenais-tu tant que ça à garder tout l'action pour toi?

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Jeu 20 Jan 2011 - 0:21

Le cavalier passe sa main dans ses cheveux en rigolant un peu gêné ce qui était surprenant vu son habituel insouciance. Il répondit à la question de son maitre d'arme

-Hé bien, je me disais que c'était une bonne occasion de vous montrer ma force et cela ...

L'épéiste donne un grand coup de fourreau sur la tête de l'un des pirates puis termine sa phrase

-Sans en tuer un seul !


Le capitaine remarque que les bandits des mers observent le souverain et saisit l'occasion, il saute, exécute une acrobatie et bouscule quelques pirates avec ses pieds. Une fois au centre des forces ennemi, il exécute un tourniquet pour renverser le maximum d'hommes avant de bondir et de s'accrocher de justesse à la rampe d'escalier. Tout les cercles effectués juste avant venaient de lui donner un léger tournis..

Dans un grand cri ravageur, le bourrin repasse par la porte d'entrée et se rue sur les personnes encore debout sur leur pied. La rousse se tenait proche de Knoll et donné de grand coup avec le bois de la lance en profitant de la longue portée de l'arme. De son côté, l'archer prépare un feu et informe avec un petit sourire sadique qui s'affiche sur son visage ravi

-Des flèches enflammés en cas de pépin, le repli ou la destruction totale sera enclenché
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Jeu 20 Jan 2011 - 17:04

Knoll répondit qu'avec un sourire à son apprenti. Certe, c'était une bonne occasion. Et le fait qu'il utiliserait que ses poing ou son fourreau déstressa le jeune roi. Mais, encore une fois,le combat prit un développement inattendue, alors que Frédéric entra brusquement dans la taverne et renversa au moins trois ennemis à lui seul. Il leur fonça dessus et, adoptant la même stratégie que son commandant, ne fit que les plaquer au sol. Avec la lourdeur de son armure, le choc contre le sol ne faisait que décupler et rare était ceux qui se relevait. Joanna, quant à elle, ne se mêla pas trop au combat. Elle resta auprès de Knoll, près de l'entré, et ne se contentait que de repousser les attaques venant vers elle avec la longueur de sa lance. Elle donna des coups avec le bout de sa lance. Ils avaient tous suivi de suivre leur leader en n'utilisant aucun coup fatales... ou presque. Seul Tristan faisait exception à la règle, ce qui surpris le noble. Il faisait preuve d'un sadisme qu'il ne connaissait pas chez le jeune rôdeur. Il préparait des flèches de feu, dans un coin reculer de la pièce. «Pour le replis ou la destruction», disait-il. Mais en tant que roi de ce pays, il ne pouvait permettre un tel acte.

Il laissa donc Joanna pour se diriger vers Tristan. Bien sûr, il avait ranger son épée, et ne se battait qu'à coup de bouclier. Il se fraya un chemin parmi la foule, qui ne remarqua même pas qu'il s'agissait de Knoll, beaucoup trop occupé dans leur combat général. Le roi atteint enfin sa cible, Tristan, et lui beugla:


- Non mais tu es malade!!? Range ça tout de suite! En tant que Roi de Begnion, je t'interdit d'attaquer mes citoyens. Qu'ils soient bons ou mauvais, il reste sous ma protection, et je le protègerais comme il se doit.

Le roi avait le visage pourpre, qui confirma la grande colère du noble. Il attendait donc plus qu'impatiemment qu'il range son arme, ou alors il aurait à faire au souverain.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Jeu 20 Jan 2011 - 19:43

L'archer, gardant la corde de son arc bandé, affirme

-Malgré tout votre distinction, je suis désolé mais Santaruz est ma patrie et je n'obéis qu'à l'un de ses dirigeants et si pour la réussite de cette mission des pertes doivent être obligatoire, des malfrats qui plus est, alors qu'il en soit ainsi. Mon supérieur à déjà tenter à plusieurs reprises de les sauver mais ils n'en font qu'à leur tête alors qu'ils brûlent en enfer !


Knoll ne s'attendait sans doute pas à une telle réponse et la couleur que prenait son visage en était l'une des preuves. Certains bandits des mers hésitèrent à fuir mais ils attendirent la réponse de leur chef. La rousse essayer de calmer les tensions tandis que deux hommes lutés farouchement au milieu d'un groupe de pirate qui persistaient à se relever et revenait encore plus rageurs et fougueux qu'avant. Le nombre d'adversaire commence à diminuer rapidement, ils sont démotivé et démoralisé par la force de leur opposant.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mer 26 Jan 2011 - 5:25

Knoll était fou de rage. Il n'y avait aucun autre mot pour décrire ce qu'il ressentait. Il sentait les spasmes dans son bras, qui tentait de mettre la main sur la garde de son arme. Il tentait tout de même de garder son calme, en tant que souverain et parce que c'était un subordonné d'Hugues... Et même là, que pouvait-il faire contre lui, le roi de Begnion, son propre maître d'arme. Hugues avait le sang chaud, comme tout Santaruzzien qui se respecte, mais il n'était pas fou non plus. Si le combat venait à éclater entre eux-deux, le souverain l'emporterait sans aucun doute. Même à eux quatre, ça ne ferait qu'un entrainement pour Knoll. Après s'être frotter au BJ, pratiquement tout pouvait prendre la forme d'un entrainement.

Le souverain ferma ses paupières, pour se clamer un peu. Il prit de grand respire tout en s'imaginant de beau paysage, puis le tout changea drastiquement. Les même paysage prirent feu, et en un rien de temps, tout était rendu que des cendres. Il ouvrit le yeux, comme s'il se réveillait d'un plein cauchemar. Devant lui se tenait toujours Tristan, une flèche à sa corde. Il tendit ladite corde et se prépara à tirer. Sans même réfléchir, il se posta directement devant lui.


- Soit, mais tu ne n'empêchera certainement pas de défendre mon peuple, malfrat ou non. Il je suis tout aussi prêt à sacrifié un seul être humain pour mon peuple.

Il maintenu son regard sur l'homme, lui faisant comprendre que ladite perte humaine s'agissait de nul autre que de l'archer.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mer 26 Jan 2011 - 15:04

Le rôdeur continue de scruter le regard du souverain, ne voulant baisser les yeux devant lui. Sa détermination était hésitante et la main tenant la flèche commence peu à peu à trembler. Son esprit lui disait de poursuivre son objectif, son sens du devoir également pourtant son cœur lui crier le contraire. Ne sachant que faire, il attendit quelques secondes espérant un ordre de son supérieur mais comme rien ne parvenait à ses oreilles hormis le choc du fer et les bruits de bagarres il pousse un cri, dirige son arc vers le ciel et fait partir la pointe enflammée. Le projectile décolle dans le ciel en éteignant les flammes qui le consume puis la puissance diminue et l'objet retombe en se figeant dans le sol. Tristan la saisit et la brise, il ressent encore la chaleur sur le bois. L'archer se laisse tomber, les deux genoux au sol, la flèche cassé dans la main gauche et l'autre avait deux doigt sur son front et formait des petits cercles en prenant comme point fixe le centre de son front. Puis en regardant toujours Knoll, il tousse un peu avant de s'excuser

-Pardonnez moi, vous êtes un précieux allié de mon seigneur et je vous dois de ce fait autant de respect voir plus qu'à mes supérieurs...Si vous désirez ma tête, je vous l'offre en espérant que ça me permettra de récupérer un peu de mon honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Sam 5 Fév 2011 - 21:50

Knoll vit le jeune rôdeur devenir blême. Il fuyait le regard du roi alors que celui-ci gardait ses yeux braquer sur lui. Le malaise du jeune archer ne prit pas de temps avant de décupler puis, incapable de soutenir le regard mauvais du noble, lâcha finalement sa flèche vers le haut. La flèche prit de plus en plus d,altitude pour finir par s'éteindre et retomber au sol. Bon, maintenant Knoll pouvait relaxer. Il était évident qu'il avait abandonné toute idée de mettre le feu à l'immeuble. Knoll regardait le jeune Santaruzzien alors que celui-ci s'excusa. Knoll accepta volontiers ses excuses, puis rapporta son attention à ce qui se passait à l'intérieur du bar. À sa grande surprise, il ne restait qu'un seul homme encore debout. Tandis que certains prirent la fuites, d'autre étaient resté pour défendre leur camarade et avaient fini au tapis, un coup de lance dans l'estomac ou encore une charge de deux cent livres, voire plus, leur était tombé dessus. Hugues allait lui donner le coup de grace d'un coup de fourreau mais Knoll intervint, se plaçant entre le Capitaine et sa cible.

- Attend!! J,ai une bien meilleur idée, cria le noble.

Hugues cessa son mouvement puis laissa place à son maître d'arme. Knoll se plaça devant l'homme a genoux.


- Tu es un pirate, je me trompe?

- Non m'sieur.

- Alors j,ai un marché pour toi, et je te conseil fortement d'accepter. Nous te laissons la vie sauve à toi et ta bande, j'oublierais tout ce qui s'est passé ici, à la seule condition que tu nous embraque sur ton navire et que tu nous amène là où nous le souhaitons.

Le vieux pirate réfléchit. Puis demanda où ils allaient pour venir faire une tel requête à un pirate, plutôt qu'à un autre navire.

- Nous souhaitons nous diriger vers l'île maudite, dit Knoll.

Les yeux du marin s'écarquillèrent bien grand. Il y avait pratiquement le mot "peur" étampé dans le front.


- Mais pourquoi...

- Pas de question. Marché conclut oui ou non?, l'interrompis le noble.

Le marin regarda autour de lui et constata l'état lamentable de son équipage puis fini par acquiescer. Ils partiraient le lendemain matin.


- *Bon, une bonne chose de faites...*

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Dim 6 Fév 2011 - 13:13

La situation ayant changé de façon favorable, l'officier de Santaruz rattache ses fourreaux et tend la main pour aider le leader des marins à se relever. Le pirate hésite un moment et finalement l'accepte à contre cœur. Puis, le capitaine se dirige vers le comptoir, et dépose quelques écus sur la table avant de déclarer

-Nous venons de combattre et ça nous à en quelque sorte rapprocher alors oublions les querelle du passé et trinquons à l'avenir j'offre la première tournée !

Il soulève une table qui avait basculé au cours du combat et ramasse deux chaises. Hugues attrape quelques boissons servies et les dépose à sa table en buvant sa choppe. Après, il fit un geste de la main pour inviter le leader des bandit des mers et de Knoll tandis que ses subordonnées imitaient leur supérieur et commençaient à boire avec les anciens adversaires.

La fraternisation à alors débuter, l'alcool à remplacer leur haine et la franche camaraderie leurs vices. Leur fête improvisé s'éternise jusqu'à la fermeture de la taverne, une fois dehors, Perceval le capitaine de l'équipage parle au souverain et au capitaine

-C'était une ben bel fête les gars, moi et mes loups de mers ont va un peu cuvé dans not' navire, vous 'quiétez pas, Parasite l'un de mes hommes s'ra la tôt le matin pour vous amener jusqu'à nous. Vous l'connaitrez facilement, toujours avec ses dentelles et ses habits raffinés pff une vrai chochotte si l'avait pas d'talent longtemps que jl'aurai viré moi....lors à dans quelques heures matelots..

Il partit suivi de ses hommes en titubant on entendit encore son rire jusqu'à ce qu'à ce qu'on ne le distingue à l'horizon. Le groupe suivi alors Joanna, elle les guida jusqu'à leur auberge pour qu'ils puissent se reposer et se préparer pour la rude journée de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Dim 6 Fév 2011 - 18:46

Knoll appréciait l'initiative du capitaine. Quoi de mieux pour ressembler des gens qu'une bonne bière? Pas grand chose... C'est donc sur cette lancé qu'Hugues paya à boire premièrement au Chef des marins, qui s'assit en compagnie d'Hugues et de Knoll. Ils discutèrent longuement sur leur exploit sur un champ de bataille, ou sur la mer pour certains. Knoll écoutait les récits des pirates avec une grande attention. Pour lui, la mer l'avais toujours fasciné. Se battre sur la terre ferme, c'était pas grand chose, mais sur un navire, là où un seul faux pas peut mener à la mort, où les plancher est instable, vraiment c'était du génie. Le sentiment était probablement partagé lorsque Knoll parlait de ses nombreuses batailles, en temps que souverain de Begnion, de soldat d'Aritia où encore sur son passé moins connu de mercenaire.

La soirée commençait à avancé, elle était même pratiquement fini à voir l'état des autres. Knoll, Hugues et Perceval, le chefs des pirates, était tous encore assis à leur table, une choppe à moitié pleine encore, il y avait bien évidemment Frédéric qui était encore debout, et beuglait à tu-tête. Tristan étais assis dans un coin du bar, avec seulement sa pipe à la bouche, pas une seule goute d'alcool pour lui. Joanna était coucher au sol, avec plusieurs autres marins. Ils finirent donc leur choppe puis décidèrent tous d'un commun accord d,aller se mettre au lit, car il partiraient tôt le lendemain. En fait, c'est ce qu'il dit au marin en tout cas. Son plan était en fait d'envoyé Joanna espionner le bossu et son chef, puis nous partirions un peu plus tard qu'eux. Ils pourraient donc les suivre et savoir ce à quoi ils jouent.

Ils s'envoyèrent tous la main, se souhaitant bonne nuit, tandis que Hugues aidait Joanna à marché. Ce qui était inquiétant, c'était qu'elle servait de guide, et elle n'était définitivement pas en état de guider qui que ce soit. Ils parvinrent tout de même à leur chambre puis ils se couchèrent tout aussitôt.

Le réveille fut brutale le lendemain, alors que Tristan poussa les volets de la fenêtre et laissa entré un bain de lumière beaucoup trop claire pour la bande. C'était le levé du soleil, et comme de fait l'horizon donnait en plein sur la fenêtre du groupe. Il s prirent un bon cinq minutes pour habitué leur yeux à la lumière et un autre cinq minutes simplement pour se lever. Ils mangèrent une bouché à l,auberge, puisqu'il ne savait pas quand ils partiraient. Puis, une fois le goûté terminé, il parlèrent du déroulement de la journée. Knoll prit la parole en premier.


- Bon, pour la journée, j'avais pensée à un plan, dites-moi ce que vous en pensez. Nous désignons l'un d'entre nous, ni moi ni Hugues de préférence, au quai pour mettre la main sur nos deux ordures. Ladite personne les espionne de loin tandis que les autres s'en vont au point de rencontre. Puis, Je prétendrait que la personne parti avait quelques courses à faire avant de partir, disons un paquet de flèches pour Tristan par exemple, et que ça devrait pas tardé. Alors on attend et une fois que les deux seront parti, la personne toute seule nous rejoindra et nous partirons. Il nous sera donc plus facile de suivre le bateau, puisque nous serons juste derrière lui. Alors?

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Dim 6 Fév 2011 - 19:53

L'officier tape sur la table faisant faire grimacer Joanna, elle récupérer doucement de la soirée.

-J'approuve ton plan, Tristan tu est surement le plus discret d'entre nous et ton habilité te permettra de te fondre dans la masse. Va donc sur le quai les espionner, nous allons prétexter que ton poignard à sa lame ébréché et de ce fait tu pars en chercher un nouveau ainsi que du tabac


-Bien, messire, je mènerai ma mission à bien


Le plan du souverain accepté, il est immédiatement appliqué. L'archer partit immédiatement vers les abords du port. Il ne tarda pas à retrouver les deux individus, ils étaient facilement reconnaissable du fait de leur caractéristique.

Alors que le rôdeur était partit un individu venait de toquer à la porte. Fredéric avec juste le haut de son armure fixé lui ouvrit, un homme habillé avec un élégant costume avec de la dentelle au manche. Avant que le lanceur de hache ne prononce le moindre mot celui-ci s'exprime

-Oh mon dieu, quel affreux manque de pudeur allez vite vous rhabillez !
-Hein...Ah, heu tout de suite


L'homme rentre dans la chambre et regarde les personnes habillez décemment et se présente en faisant un léger mouvement de main.

-Je suis le Vautour, pour vous servir, nous vous attendons

Les autres personnes se présentèrent alors tandis que Fred terminer de se préparer, il trouvait les habits de cet étrange individu curieux pour un pirate. Voyant le regard de celui-ci, le Vautour renvoie une de ses mèche et informe

-Oui, c'est bien du cash mir

Le bourrin serra le manche de sa hache pour retenir la colère qui s'amasse en lui.

Tristan, surveille les deux hommes, l'homme couvert de bandage qui est surement le capitaine semble les inviter en regardant leur bourse avec un air gourmand. L'homme habillé en noir proche du capitaine rester éloigné d'eux et se tenait la main droite. Il reconnut le petit individu dont son supérieur lui avait parler, il surveiller le ponton du bateau en tenant sa hache près à attaquer à tout bout de champs. C'est alors qu'une ombre gigantesque le couvrit, il tourne son regard en allumant sa pipe. L'archer montre alors un sourire amicale et presque chaleureux et regarde celui qui lui fit face. Un homme habillé entièrement de noir ne laissant apparaitre aucune partie de son corps et encapuchonné ne laissant apparaitre que deux yeux verts se distingue alors. L'homme faisait presque deux mètres, sa taille impressionnante stupéfia le rôdeur. L'inconnu se baissa pour arrivé à la hauteur du visage de Tristan et commence à parler

-Dis moi, je recherche de l'argenterie, mais attention de la qualité tu ne l'aurais pas vu ?
-Je ne vois pas de quoi vous parlez monsieur
-Menteur c'est bien toi qui à volé mon argenterie voleur !


Son bras s'élance et attrape les vêtements de l'archer. Celui-ci est soulevé et ses pieds ne touche plus la terre, il commence à avoir du mal à respirer. Soudain, une voix se fit entendre

-Abruti, tas d'os ambulant repose cette homme !

Une blonde apparait, elle s'avance en secouant ses hanches et susurre à l'oreille du jeune soldat qui reprenais son souffle

-Ne me trouves tu pas irrésistibles ?
-Je...Je suis navré mais vous n'êtes pas mon genre de femme
-Comment ose tu ?! Nonos monte le sur le navire, il va regretter son offense.


Sans qu'il ne pusse ajouter le moindre mot ou faire agir l'un de ses membres, Tristan est capturé et enfermé dans la cale du bateau.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Lun 7 Fév 2011 - 17:42

Aussitôt son plan dévoiler, Hugues acquiesça sur le champ et proposa donc Tristan. Celui-ci accepta la mission puis s'en fut. Quelques minutes après le départ de l'archer, on vint frapper à la porte. Frédéric étant le plus près de la porte, alla donc ouvrir à l'étranger. Il s,agissait d'un homme, très grand et très mince, habillé de dentelle est de tissu très raffiné. Il fut tout d'abord outré par la tenue de Frédéric, et le somma donc de s'habiller comme il se devait. Il faut préciser qu'il avait son armure, mais selon sur le torse, laissant donc une belle vue sur ses caleçons. Le bourrin en herbe se vêtit donc d'un pantalon pour l'instant, alors que l'individu se présentait. Il s'agissait de Vautour. C'était l'homme qui était chargé de les amener tous au bateau. Puis, ce fut au tour d'Hugues à se présenter. Il présenta ses deux subordonnés, Joanna et Frédéric, puis laissa Knoll se présenter.

- Bonjour, je suis Knoll. Je suis le roi de ce pays, ravie de vous rencontrez. Alors, quand partons-nous?

- Tout de suite, si cela vous conviens Sir.

Sur ces mots ils quittèrent l'auberge puis se dirigèrent vers le quai, où le plan se mettrait en marche. Ils arrivèrent finalement à destination quelques minutes plus tard, et Perceval les accueillit chaleureusement. Ils les invita tous à faire le tour de navire. Il racontait toujours quelques anecdotes ou incidents à chaque pièce visité, ce qui tombait drôlement en faveur de Knoll et sa bande. La visite finit vers la fin de la matinée et s'en allèrent donc tous à la salle à manger où il pourrait goûté au menu. Il se régalèrent de différents mets de fruit de mers et de poissons. Un fois le repas terminé, ils remontèrent tous sur le pont, où les matelots faisaient les derniers préparatifs pour l'expédition.

- Z'êtes tous fin prêt pour l'voyage hein?

- Si, en fait non. Nous avons eu un petit pépins voyez-vous., dit Knoll.

Le marin le regardait d'un air étrange, voulant savoir la suite.


- Nous avons avec nous un archer, voyez-vous. Et bien en faisait nos propres préparatifs il a remarqué que la lame de son couteau s'était ébréché. Il est donc parti le plus tôt possible se matin pour aller faire aiguiser ledit couteau. Depuis ce temps, nous n'avons plus eu de nouvelle. Nous lui avons donné rendez-vous au bar où nous nous sommes rencontré hier soir, seriez-vous assez aimable pour aller poster un de vos hommes à sa rencontre?, menti Knoll.

Malgré son intolérance au mensonge, il devait avoir eu l,air convaincu, puisque le pirate exécuta immédiatement l'ordre du roi. Il regarda le reste de son groupe et avait tous l,air satisfait du boulot accomplie par le roi.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Hugues

avatar

Masculin
Nombre de messages : 887
Age : 24
Château : Le chateau des mangeurs d'ours : Santaruz
Niveau : 15
Grade : Commandant de la garde royale de Santaruz
Date d'inscription : 04/07/2009

Feuille de personnage
Experience:
5/12  (5/12)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Lun 7 Fév 2011 - 18:04

Sur le bateau des pirates de Perceval, le groupe regardait le souverain, la supercherie semble marcher. Mais ils distinguèrent alors Hérador, celui-ci se tenait à leur côté silencieux et semblait joué avec une dague qu'il tenait prisonnier entre deux de ses doigts. Une fois sa présence remarqué, l'arme qu'il détenait se change soudain par un parchemin. il le glisse dans l'une des poches de son supérieur et les informes.

-Mauvaise nouvelle, Tristan sans que sa vrai identité soit découverte à été enrôlé de force dans l'équipage, il serait aux ordres pas du capitaine mais du bataillon spécial du vice-capitaine Séréna. Mais ne vous inquiétez pas, à priori ils ne lui font aucun mal vu que c'est simplement l'un des larbins de Séréna.
-Nous...nous devrions l'aider
proposa Joanna
-Cette abruti à toujours besoin que l'on veille sur lui renchérit Frédéric

Le toussotement d'Hérador fit taire la discution, il en profita donc pour poursuivre

-Ne vous méprenez pas comme je l'ai préciser il est vulnérable à aucun danger apparent, au contraire il aurait les mains plus libres pour espionner nos ennemis. Maintenant ce que je vous conseillerais de faire c'est de vous mettre en route dans la minute qui suit sinon ils vont nous passer devant.
-Très bien, c'est plus ou moins raisonnable, nous l'extirperons de ce danger quand l'occasion se présentera.
-Tout à fait capitaine, maintenant, si vous me le permettez je vais me cacher dans la cale du bateau pour éviter que les autres ne me remarquent.


L'officier de Santaruz peu après la disparition fulgurante de son subordonné va à la rencontre de Perceval et lui demande si le navire peut quitter le port d'ici peu. Celui-ci accepte un peu perplexe et curieux de ce départ soudain.
Revenir en haut Aller en bas
Knoll Albane
Roi de Begnion
Roi de Begnion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2714
Age : 26
Château : Roi de Begnion
Niveau : 20
Grade : Roi-Guerrier
Date d'inscription : 18/07/2007

Feuille de personnage
Experience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   Mar 8 Fév 2011 - 18:35

Knoll ne paniqua pas face à a mauvaise nouvelle qu'amenait Hérador, contrairement à Joanna par exemple. Il savait que Tristan n'était pas un amateur, et il saurait quoi faire au moment voulu. Knoll était d'accord avec Hérador et il ferait mieux de partirent immédiatement. Il ne sevrait pus à rien d'attendre quelqu'un qui ne se présenterait pas. Alors qu'Hugues allait voir Perceval pour lui demander de partir, Knoll monta haut sur le mat, malgré les avertissement des marins. Il monta sans aucune difficulté le long de l'échelle en corde pour mettre pied sur le petit cubicule sur le haut du bio de bois. Il posa sa main au dessus de ses yeux, aveuglé par le soleil à l'horizon. Il tenta de repérer le bateau ennemis, puisque c'était en partie la tâche de Tristan. Après quelques bonnes minutes d'observation, il ne trouva rien de suspect. Tout semblait normale dans ce quai de Begnion et pourtant, il savait qu'il s'y passait quelque chose. Il redescendit sur le pont et retourna voir le reste du groupe. Puis, au même moment, Hugues revenait de la cabine du capitaine.

- Alors, quand pouvons-nous partir?

Hugues n'eut aucun besoin de répondre, puisqu'il entendit Perceval d'en haut crier «En avant tous!!». Ça y était, il n'y avait plus de retour en arrière. Le bateau quitta le port vers les alentour de 11h du matin, une bonne heure pour partir disait l'équipage. Knoll aperçu enfin ce qu'il cherchait, sans nécessairement le chercher: alors qu'il quittait le port, un autre bateau en faisait de même. Tous regardèrent par curiosité et c'est alors qu'Hugues la reconnu. C'était elle, la femme qui été dans le bar avec le bossu. Tristan devait alors se trouver à bord de ce bateau. Knoll se dépêcha jusqu'au capitaine.

- Dites-moi, Perceval, serait-il possible de suivre ce bateau, mais pas de trop près?, dit-il en pointa le bateau ennemi.

_________________


"Si tu veux la puissance pour contrôler tes ennemis, prends ton épée et tranche-les."
-Kenpachi Zaraki
"Je suis Knoll Albane, et je vais vous écrasez."
-Knoll Albane
"Cette chaine de tragédie succombera à la force de mes lames!!"
-Knoll Albane
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'énigme du médaillon : La charge du devoir et de la mort !
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [SdA] "La charge du Rohan" – 1000 points
» Charge à partir d'un bâtiment vers la rue.
» La Charge des Mûmakils!
» Tir en réponse à une charge
» une énigme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem en Force :: Chateaux :: Begnion-
Sauter vers: